À cap ou pas cap, t’es un champion. Et si t’es un champion, t’appuies sur le champignon.
Et si t’appuies sur le champignon, t’aimes les défis.
Et si tu te poses encore des questions, regarde un peu de quoi ça parle.

Sélectionneur.euse
Sélectionneur.euse

#Sélectionneur.euse

Pour faire évoluer l’agriculture on a besoin des meilleures semences, et rien que des meilleures. On garde ce qui marche, on fait des croisements, on crée de la diversité.

En fait, être sélectionneur, c’est être à la fois rigoureux et créatif. Avoir à la fois le flair de Deschamps et l’inspiration de Dali.

Alors on compte sur toi, et allez les verts !

Ton champ de compétences

Now Future. C’est ton slogan et tu as bien raison. Tu as toujours un temps d’avance pour créer de nouvelles variétés qui sortiront dans 10 ans et qui seront adaptées aux attentes du consommateur comme à leur environnement en pleine mutation : des variétés plus coriaces face aux maladies, qui ont moins besoin d’eau et de phyto pour se développer et qui sont toujours meilleures au palais et plus belles à voir. Car c’est en étudiant les besoins des consommateurs et le changement climatique que tu innoves avec créativité et discernement.

And the greener is...

Celui ou celle qui a un un diplôme d’Ingénieur en agriculture spécialisé en sélection ou génomique avec une première expérience dans ce domaine. Avec l’english fluent, une maîtrise des outils informatiques et des statistiques, et un sens de l’écoute et de l’encadrement.

Tes missions tu sèmeras,
la fierté tu récolteras

« On fait des courses et on dit « Ah ! Ça, c’est papa qui l’a créé » ». Alban, sélectionneur. Ça claque quand même, non ?

Alors oui, c’est aussi beaucoup de technique. Mais on n’a pas les meilleures semences sans rien.

Assistant.e sélectionneur.se
Assistant.e sélectionneur.se

#Assistant.e sélectionneur.se

On a jamais vu un sélectionneur sans son assistant. Ce serait un peu comme Sherlock sans Watson ou Batman sans Alfred.

Aussi nécessaire que le sélectionneur, tu participes plus que tu n’assistes. Car si le rôle du sélectionneur est de diriger le programme de recherche, toi, tu t’occupes du management et de l’encadrement des équipes.

Que ce soit sur le terrain ou au bureau, tu travailles en équipe sur la production de nouvelles variétés dans le but de nourrir une population croissante.

Ton champ de compétences

Tu planifies les campagnes du semis à la récolte, tu prépares les semences et les plans de semis, et tu effectues : les différents travaux de semis, suivis de la culture, notations, contrôle de la floraison, réalisation de croisements et d'autofécondations, tests spécifiques et récolte. Mais aussi tu sèches, tu égrènes, tu tries, tu comptes et tu traites les semences pour la génération suivante. Tu gères également les stocks de semences, réalises des mesures technologiques sur le matériel génétique, présentes les premiers résultats d'expérimentation, et encadres le personnel saisonnier.

And the greener is...

Celui ou celle qui a un diplôme d’ingénieur en agronomie ou équivalent avec une bonne connaissance des pratiques de la sélection végétale. Que tu sois débutant ou expérimenté, tu es le bienvenu pourvu que tu aimes le travail en plein air et en équipe, et que l’anglais et l’informatique (base de données, excel) ne te sont pas étrangers.

Tes missions tu sèmeras,
la fierté tu récolteras

C’est toi qui nous challenges et nous tires vers le haut.

Alors oui, on préfère tous être Batman, qu’Alfred. Mais le job est passionnant et les perspectives d’évolution sont multiples.

Bio-informaticien.ne
Bio-informaticien.ne

#Bio-informaticien.ne

À la croisée des chemins entre la science du vivant et l'informatique, tu es là. Prêt à bondir sur nos projets de recherches.

Parce que tu aimes la biologie autant que tu aimes le logiciel, la pomme granny autant que la pomme V.

Ton champ de compétences

Tu accompagnes les biologistes en interprétant leurs travaux et en créant des logiciels et des bases de données destinées à recueillir les informations du vivant (structure d'une protéine, d'un génome...). Et s’ils rencontrent un problème, tu trouves la solution informatique la plus adaptée pour les aider.

And the greener is...

The one who has a master (ou diplôme équivalent) in biologie spécialisé bio informatique with de l’expérience. With also a big sens de l’écoute and a strong esprit critique. And of course english opérationnel.

Tes missions tu sèmeras,
la fierté tu récolteras

C’est aussi toi qui fais avancer la recherche en prenant en charge l’exploitation de nos données de séquençage nouvelle génération.

Alors oui, il faut savoir surmonter l’échec et se remettre en question pour pouvoir aller de l'avant. Mais n’oublie pas la chanson « Tu t'en vas vers des aventures qui préparent notre futur, Bioman Bioman, défenseur de la Terre ».

Technicien.ne expérimentation
Technicien.ne expérimentation

#Technicien.ne expérimentation

Nul besoin ici d’être poète pour faire rimer expérimental avec végétal, terrain avec humain, technique avec scientifique. Ça n’empêche pas d’aimer les Fleurs du Mal tant qu’on fait du bien aux plantes.

Et tant mieux car tu adores ça : tester des méthodes pour améliorer la production mais aussi le contact perpétuel avec le végétal, le relationnel avec les acteurs de la filière, la manipulation du matériel d’expérimentation...

Ton champ de compétences

Pour les protocoles, c’est toi qui t’y colles : avec le Responsable tu expérimentes, tu réalises des mesures et des notations, tu suis et entretiens le matériel expérimental, tu mets en place et suis des essais pour améliorer les techniques de production de semences et assurer le rendement, tu définis les modèles de prévision maladies, organises les réactions qui s’imposent pour accompagner les agriculteurs-multiplicateurs. Tu consolides la base de données sur les produits et partages les résultats, et enfin tu assures une veille sur les techniques d’expérimentation.

And the greener is...

Celui ou celle qui a un BAC PRO agricole avec solide expérience dans les semences, un BTS Agronomie et Production Végétale ou d‘autres BTSA ou IUT d'agronomie, ou encore une licence professionnelle en expérimentation ou en amélioration des plantes. Que tu sois débutant ou expérimenté, nos portes te sont toutes vertes pourvu que tu sois autonome avec un bon esprit d’analyse et que tu aimes les déplacements régionaux.

Tes missions tu sèmeras,
la fierté tu récolteras

Tu es le Géo Trouvetou de la semence, le Léonard du végétal… De quoi briller en société comme dans le pré.

Alors oui, ça fait des journées bien remplies. Mais c’est le prix à payer pour de chouettes responsabilités.

Technicien.ne de production de semences
Technicien.ne de production de semences

#Technicien.ne de production de semences

Aimer la terre c’est aussi aimer les femmes et les hommes qui en prennent soin.

C’est aimer aller à la rencontre des agriculteurs pour les conseiller et les soutenir de l’implantation de la culture jusqu’à la récolte.

C’est aimer créer des relations de confiance et de bienveillance en apportant une expertise des cultures pour s’assurer que les producteurs puissent multiplier des semences de qualité.

Ton champ de compétences

Tu accompagnes les producteurs dans l’amélioration de la qualité de leurs semences. Plus qu’un coup de main (verte), tu es le conseil et l’expertise technique et règlementaire nécessaires à leur activité. Tu les écoutes, les accompagnes, les soutiens, et les aides pour optimiser leurs productions.

And the greener is...

Celui ou celle qui a un domaine agricole et un excellent sens du relationnel. Toujours à l’écoute pour mieux accompagner et conseiller, toujours autonome et au plus près des autres pour être plus réactif. Parce que le terrain sans l’humain, c’est un peu comme un kouign-amann sans beurre : on reste sur sa faim.

Tes missions tu sèmeras,
la fierté tu récolteras

Des passionnés qui t’attendent, des bras qui t’accueillent, des oreilles qui t’écoutent… On se sent utile et apprécié, je te le promets. Et puis, en tant que Technicien.ne de production de semences, c’est toi notre meilleur ambassadeur. Et on en est fier.

Alors oui, tu passes aussi du temps dans ta voiture entre deux visites, mais ce métier peut être un coup d'accélérateur à ta carrière.